Accueil

Plan du site

La voix du coeur

Quoi 2-9 Sur le net ?

La Bonne Semence

Vidéo : L'histoire de Dieu

Animation Flash

L' amour

Débuter ma vie chrétienne

4 Etapes vers la vie

Grandir c'est plaire à Dieu

Qu'est-ce que le salut ?

A la recherche de la vérité

Vos témoignages

Message du mois

Etudes Bibliques

Versets Clé

Jésus T'M Junior

Musique MIDI

Oeuvre Vie Comblée

La Bible

La Bible en 1 an

Qui sommes nous ?

Sites amis, Liens

Le livre d'or

Contactez-nous



Jésus change les vies

Propos recueillis par Paul Ohlott.

Agés de 14 à 22 ans, ils ont été délivrés de l’engrenage de la délinquance par la puissance du Christ. Aujourd’hui, ils rappent pour annoncer l’Evangile, pour aider les jeunes à se sortir de cette galère, et pour combler le vide de leurs vies… « Finis pour la société », ces jeunes peuvent encore espérer, car le Christ a une autre vision que cette dernière !

 

   

Majestik Family

 

Paul Ohlott : « Bonjour Jérôme, vous êtes l’un des rappeurs du groupe Majestik Crew, pouvez vous nous le présenter ? »

Jérôme Wauthier : « Bonjour Paul, oui je fais parti de l'équipe du Majestik, où nous sommes 10 garçons âgés de 14 à 22 ans, tous ayant des parcours différents et issus de régions différentes, mais on a deux grands points communs, c'est que l'on fait tous parti de cette grande famille qu'est le corps de Christ, et nous aimons tous le hip-hop. Nous sommes 8 Mcs (rappeurs), 1 Dj, et 2 graffeurs, au total ça fait 11 (rires), mais en fait il y en a un qui fait les deux (rap/graff). Notre désir c'est de vraiment partager à tout le monde l'amour de Dieu, et de présenter le plan du Salut, afin que le plus grand nombre sois sauvé avant qu'il ne soit "trop tard". »

« Jésus change les vies, il m’a totalement métamorphosé ! »

Paul Ohlott : « Vous avez 18 ans, et cela fait plus de 2 ans que vous rappez pour annoncer l’Evangile. Que s’est-il passé pour que du jour au lendemain, votre haine se change en désir de propager la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ ? »

Jérôme Wauthier : « Eh bien, tout seul je n'y serai pas arrivé, c'est tout simplement que j'ai rencontré une personne qui m'a aidé à m'en sortir, c'est Jésus cette personne ! C'est clair que Jésus change les vies, il m'a totalement métamorphosé, direct quoi, et vous savez j'étais comme beaucoup de gens, je savais au fond de moi même qu'il me manquait quelque chose, j'étais triste et vide dans le coeur et forcément, quand intérieurement on a pas Jésus, on vit dans le péché, on fait un peu n'importe quoi. Je me suis souvenu de cette parole qui dit "Quand un malheureux crie, l'Eternel entends" et je l'ai appelé, et il m'a répondu, et depuis cette rencontre je marche avec lui, il me conduit, je suis bien gardé dans ses mains, et vraiment gloire à Jésus pour les miracles qu'il opère jour après jour. C'est Jésus seul qui est capable de faire ça, alors alléluia ! Toute la gloire ne revient qu'à Jésus seul, je n'étais pas mieux qu'un autre, mais pourtant il est venu me chercher dans mon malheur, il m'a aidé, il ma relevé, totalement transformé, son amour est tellement puissant que l'on ne peut même pas se l'imaginer à nos yeux, il n'est pas comparable, il n'y a aucun mot assez fort pour le définir. Merci Jésus pour ton Amour si merveilleux.  »

« Peu importe ce que t’as fait, il y a un espoir, et cet espoir c’est Jésus ! »

Paul Ohlott : « Dernièrement vous avez réalisé votre premier album intitulé « Relève Toi ». Le titre évoque-t-il votre témoignage ? »

Jérôme Wauthier : «Oui en quelque sorte, mais il est valable pour tout le monde, sans Dieu on tombe bien bas, le malin nous fait chuter, il est tellement rusé et lorsque l’on croit que tout est fini, qu'on est prêt à se suicider, on se dit : "la vie ne vaut pas la peine, je ne vis que des malheurs", et là entendre quelqu'un vous dire : "je t'aime, relève-toi mon fils", ça ne peut que vous toucher sauf si vous restez insensible à cet appel, comme malheureusement beaucoup de personnes ici bas. « Relève-toi », c'est vraiment : "peu importe ce que t'as vécu, peu importe ce que t'as fait, même si tu as tué, violé, fait les pires choses que l'on puisse faire, eh bien malgré cela il y a un espoir, et cet espoir c'est Jésus. Son amour surpasse tout, il est plus fort que tout. Et si tu lui fais confiance, il t'aidera. Donc oui, moi aussi je suis passé par là, Jésus m'a relevé et libéré.»

Paul Ohlott : « Lorsque vous étiez ados, vous buviez, vous fumiez, vous cambrioliez aussi pour épater le quartier... Aujourd’hui, avez-vous à cœur de dire aux jeunes de sortir de cet engrenage de la délinquance ? »

Jérôme Wauthier : « Oui, c'est clair, on fait ça surtout pour les yeux des autres, et un peu pour nous "éclater" car ça apporte un peu d'adrénaline, du style les courses poursuites avec les vigiles… Mais je peux vous dire car je l'ai vécu, qu'au fond de soi-même on est très malheureux, même si en apparence on peut rire, paraître joyeux, ce ne sont que des façades, dans le coeur on est prisonnier. Moi même c'était surtout le vol que je n'arrivai pas à stopper, j'en étais accroc. Bien sûr si je rappe, c'est aussi pour toucher les délinquants, et comme vous le dites si bien, c'est un engrenage ! J'ai commencé par voler des bonbons en se disant c'est pas grave, c'est rien, mais au fil des mois, cela grimpe très vite, c'est de plus en plus gros. Et sans Jésus, à l'heure qu'il est, je serai sûrement en prison pour un braquage de banque ou je ne sais quoi. Alors oui je rappe pour que tous ceux qui écoutent se tournent vers Jésus, et qu’ils arrêtent de commettre tous ces actes qui n'apportent rien de bon, même pour eux, et ils le savent. On était pris dans l'engrenage et on ne pouvait plus stopper ça ! Pour la société, ils sont finis… Mais non, ce n'est pas vrai, et en tant que chrétien, c'est à nous de leur apporter ce message : "leurs vies peuvent être transformées" si ils font appel au Très-Haut. »

« Je vous encourage à évangéliser, sans distinction que ce soit… »

Paul Ohlott : « Avez-vous un message à transmettre aux lecteurs du TopInfo ? »

Jérôme Wauthier : « Je voudrai vous encourager vous tous qui lisez cette interview, à évangéliser tout le monde, sans distinction que ce soit, un jeune de cité, un musulman, un bouddhiste, un "teuffeur", un toxicomane, un riche, peu importe… Jésus l'aime tel qu'il est et les apparences sont souvent trompeuses. Après on regrette de ne pas avoir témoigné de notre foi à certaines personnes, à moi aussi ça m'arrive, et pourtant, on ne devrait pas hésiter. Il ne faut négliger personne, même si on ose moins, c'est pas grave, on y va pas tout seul, mais on a le Saint-Esprit qui nous donnera les mots, on a cette puissance avec nous, alors allons de l'avant, à tout moment, en toute occasion, faites passer le message : "Jésus change la vie". Merci pour votre écoute, soyez tous richement bénis au nom de tout le Majestik Crew. »

 

   

One Click (DJ / Compositeur) - Panik (MC / Compositeur) - Psykoz (MC / Compositeur)

 

Paul Ohlott : « Bonjour David, être rappeur pour vous c'est une passion, vous avez toujours rêvé de rencontrer des gens dans le milieu du hip hop. Aujourd’hui un album au compteur, plusieurs concerts en perspective… que ressentez vous ? »

David Pothier : « Bonjour Paul, tout d'abord merci pour votre interview, qui nous donne confiance pour ce que l'on fait. Je ressens beaucoup de joie et je remercie Dieu de m'avoir ouvert des portes dans ce milieu dont j'ai toujours voulu appartenir pour le louer. Je sens aussi que Dieu se sert de nous, auprès de jeunes du monde qui sont difficiles à gérer. Nous sommes tous heureux de pouvoir exercer notre passion au servir du King ! »

« Le rap est un moyen d’évangéliser et de louanges ! »

Paul Ohlott : « Vous aimez louer Dieu par le rap. N’est-ce pas trop difficile de montrer aux autres chrétiens que le rap est également un moyen pour louer Dieu ? Car le Rap n’est pas toujours bien vu ou bien accepté par les églises… »

David Pothier : « C'est sûr que certains chrétiens trouvent ce moyen trop engagé ou mauvais, car à la base le rap est une musique souillée par les paroles du monde, mais il faut passer cette barrière et entendre ce que Dieu nous dit. Le rap est un moyen d'évangéliser et de louanges tout autant que les autres musiques. »

Paul Ohlott : « Avez-vous déjà d’autres projets ? Un autre album en préparation ? Ou savourez-vous encore votre premier objectif atteint ? »

David Pothier : « C'est clair que nous savourons encore notre premier objectif, nous sommes tous heureux d'avoir pu enregistrer ce cd par la grâce de Dieu. Par cet album, les portes s’ouvrent pour nous, des concerts, des interviews, des contacts etc... Donc nous sommes ouverts à toutes propositions. Nous avons un projet d'album mais pas de date encore, nous avons beaucoup de travail à effectuer. En temps voulu nous ferons des choses, Dieu reste notre seul maître. »

Paul Ohlott : « Dans votre album, vous insistez beaucoup sur le sujet de la vie et de la mort et de l’importance de se décider pour Jésus rapidement. Est-ce que la mort est un sujet qui percute les jeunes et les ados ? »

David Pothier : « Je pense et j’espère vraiment que nos paroles percutent les jeunes, c'est  notre but ! Dans nos textes nous ne disons rien d’autre que la vérité, et les jeunes ont besoin de savoir. Pour ce qui est de la mort, nous voulons insister sur le fait que les temps sont proches et que chacun doit se décider pour savoir où il va finir : "le Paradis ou l'Enfer". Nous sommes peut-être cru pour certains, mais je pense qu'il faut être radical avec ce sujet. Si des jeunes ou des personnes se posent des questions, s’ils veulent savoir si on dit vrai, ils peuvent lire la Bible, c'est de là que nous tirons les conclusions. Dieu vous bénisse. Dieu est Bon ! »